Manger sans gluten au Ocean Coral & Turquesa


À L'INTERNATIONAL, Mexique, VOYAGER/MANGER/DORMIR / dimanche, janvier 6th, 2019

Eugène et moi avions besoin d’une cure de sommeil et de lecture intensive, on s’est réservé une semaine au Ocean Coral and Turquesa

Je suis toujours un peu inquiète quand je vais dans le sud, j’apporte de la nourriture même si j’écris à l’hôtel avant et que Caroline mon agente de voyage indigo a aussi vérifié!

En arrivant à l’hôtel, on est tout de suite envahis par un vendeur de « time-sharing » qui dit que je suis VIP et qu’il est mon concierge. « Bullshit » c’est un vendeur. Attention au personnel de l’hôtel qui porte des chemises H10, ce sont des vendeurs. Il y a aussi une autre attrape avec des points , au coût de seulement 220$ par mois pendant 5 ans! Je me libère assez rapidement du vendeur durant la semaine, même des clients de l’hôtel ont essayé, puisque s’ils ont des avantages en recommandant des gens.

Lorsqu’on a des allergieson doit se rendre au Guest service  David et de Viktor assurent un merveilleux accueil et service! J’ai reçu une carte que je devais présenter au buffet et dans les restaurants. Je n’ai eu, pendant mon séjour, aucun malaise dû à la contamination de glutenAu buffet, on m’a offert de me faire cuire une pièce de saumon car le plat de saumon du jour avait une sauce contenant du gluten! 

La chambre était très confortable avec un lit king, un ventilateur au plafond et un plus, un déshumidificateur.Tous les hôtels des régions tropicales devraient en avoir dans les chambres, ça fait toute une différence au niveau du confort.

Nous étions dans le bâtiment 8entre la piscine de party et la piscine tranquille, qui n’est en fait pas tranquille puisque les enfants s’y donnent à coeur joie, ils vont même jusqu’à  arroser avec leur fusil à eau de type nerf, les clients  allongés sur leurs chaises. Les couples qui dénoncent ces agissements alors qu’il s’agit d’une « quiet pool » se font répondre que ce sont des « privilege kid »Je comprends que durant notre séjour, la plage était inaccessible à cause de l’odeur nauséabonde et des algues tellement abondantes qu’ils n’arrivaient pas à enlever avec une tractopelle, ce qui explique probablement  que les piscines étaient bondées à craquer!.

Il y a deux forfaits privilèges qu’on peut ajouter au séjour : »le village exclusif chambre«  (jacuzzi sur le balcon, petit déjeuner à la chambre ou à la loge privilège, accès aux installations du spa, internet haute vitesse, un homard par adulte et plus) 65$ US par jour par adulte), et le « service privilège » ( un bracelet privilège, un concierge, accès au restaurant privilège, accès à la plage privilège,  accès au spa, internet, alcool premium) 35$ US par jour par personne.  Du bloc 8, on entend le party du bord de la piscine party jusqu’à environ minuit 30!

 

Les deux premiers jours, il mouillait des cordes, on se disait que ce n’était pas grave puisqu’on est en vacances pour se reposer. Néanmoins, la deuxième journée on a décidé d’aller à Playa Del Carmen, j’avais vraiment l’impression de me retrouver au Centre-Ville à Montréal.Je vivais une déception, moi qui aime les villages typiques, je venais de payer 50$ aller/retour pour voir  un H&M et un Old Navy! Quant aux boutiques mexicaines, on t’accroche en te disant « Tu es au Coral (à cause du bracelet) je suis le barman dans le lobby de l’hôtel, viens voir le magasin de ma maman!«  On a décidé d’aller voir si la mer était plus belleet en descendant la rue on a découvert  le Zenzi , un  restaurant/bar  sur le bord de mer, vraiment chouette, le soccer jouait à la télé,l’atmosphère était enflammée! J’ai commandé le aguachile qui est en fait un ceviche assez piquant avec des crevettes marinées, de la coriandre, des concombres et du piment Serano, vraiment très piquant.J‘ai appris que les mexicains mangeaient ce plat quand ils ont  bu trop de Tequila. En parlant de Tequila, pour en acheter à un bon prix ,la chaîne de magasins Super Chedraui à Puerto Morelos propose une bouteille de Mezcal à 149 pesos – 30% au magasin ,tandis qu’à l’hôtel et à l’aéroport, la même bouteille se vend 1059$ pesos.

 

En ce qui concerne la restauration, le service dans les restaurants à la carte était plus qu’exceptionnel , les allergies sont très bien connues. Juste un peu dommage qu’on ne puisse pas mettre les « suppléments » sur le compte de la chambre,il faut les payer immédiatement! Côté  buffet ,le service n’était pas régulier,mais quand même plutôt bon! Le choix sans gluten était vraiment impressionnant, et que dire des jus frais le matin! J‘en bois un tous les matins à la maison, il me manque habituellement quand je suis en vacances. A chaque repas il y a du pain baguette coupé et des biscuits sans gluten, ainsi qu’un pain rond qu’on doit demander aux cuisines. Ce pain est servi pour les hamburgers au » restaurant route 66«  ,peut aussi être mis dans le sac à toast et grill panini , il est vraiment très bon!

Mon déjeuner était constitué d’une omelette deux oeufs,de salsa verde (sauce piquante),de  guacamole, de salsa, de pommes de terre, d’un jus et d’une montagne de fruits.J‘ai eu la chance de manger des tortillas frais à 2 reprises.

Pour le lunch :du poisson ou fruits de mer avec salade, fromages, fruits.

Pour le souper, voici un aperçu de mes repas  dans les restaurants à la carte:

Sensai: restaurant asiatique avec teppanyaki,  j’ai vraiment apprécié le fait d’avoir de la sauce soya sans gluten, j’ai mangé pour ainsi dire les mêmes mets que tout le monde

Route 66:  On peut y manger 2 salades et  ils ont un pain à hamburger sans gluten, alors on peut manger tous les sandwichs et hamburgers, po boy aux crevettes, hamburger fromage/bacon, fèves noires, amarante nacho burger et celui que j’ai pris jalapeno avocat burger, était vraiment très bon, malheureusement pas de frites puisqu’elles sont assaisonnées, les rondelles d’oignons sont sans gluten, mais cuites dans la même huile que les frites ;-(

Rittrato D’italia: Plusieurs choix sans gluten étaient disponibles: Carpaccio, salades pour repas, il y avait le risotto, saumon, et filets de boeuf, étant donné qu’il n’y avait aucun dessert sans gluten, j’ai eu un petit spécial :un gâteau au fromage

 

Blue Moon: Resto réservé aux 18 ans et plus: on y trouve sans gluten: deux salades, une soupe, un tartare de boeuf, plats de poissons, crevettes, canard, filet de porc et .pour dessert un gâteau au fromage et chocolat, à partager pour notre anniversaire de mariage!

Hacienda Los Girasoles (Mexicain) : Les plats avec  gluten sont rares sur le menu, on a donc un grand choix: deux soupes, sope, fish aguachile, salade, pour le repas Mahi Mahi accompagné d’une salade de Tomatillo, Fajitas aux fruits de mer, saumon sauce citron, poulet de Cornouailles, cochinita pibil, barbacoa tacos, suprême de poulet. Tous les desserts étaient sans gluten, nous avons pris le tamalitos au chocolat ,et le Tacos al pastor, qui m’a légèrement fait penser aux Cannoli, je dirais que c’est mon coup de coeur!

 Nous n’avons pas eu la chance daller manger à La petite crêperie et à la Terraza d’Italia ( petits restos extérieurs,  ouverts seulement quand il fait beau) Villa Marina

 

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *